Posted on

Le Trou de Fer à son rythme…

Le Trou de Fer peut se découvrir par hélicoptère ou en descendant les cascades avec des équipes chevronnées de « canyoneurs ». Mais il se découvre aussi grâce à un point de vue qui permet d’admirer le site, en empruntant un sentier accessible à tous à partir de La Plaine des Palmistes.

Comment s’y rendre ?
Rouler sur la RN3 jusqu’à la Plaine des Palmites. Prendre la direction de la Petite Plaine puis du Col de Bébour. Franchir le col et rouler jusqu’à la fin de la route. Se garer au gîte de Bélouve et faire demi-tour à pied en marchant sur la route. Par temps sec, le retour peut s’effectuer par le sentier qui débute peu après la Reine des Tamarins

Description : La randonnée débute un peu plus loin en empruntant la très agréable piste cavalière bordée de beaux tamarins et de grandes fougères arborescentes. Rendre visite à la tricentenaire Reine des Tamarins, couchée sur le flanc mais toujours vivante avant de poursuivre jusqu’à la fin de la piste pour trouver le départ du sentier vers le Trou de Fer. Cette dernière partie s’effectue essentiellement sur des planches de tamarin grillagées traversant une exceptionnelle forêt primaire. Après une forte descente, on arrive à un grand belvédère en bois qui permet d’admirer, si les nuages ne sont pas de la partie, un superbe panorama sur la Grande Cascade du Bras de Caverne. Le retour peut s’effectuer par le sentier officiel, par la piste empruntée à l’aller ou, plus long, par le sentier de l’Ecole Normale qui imposera un long retour par la route.
Pour les aventuriers, il est possible de bivouaquer sur le site de la Grande Mare.


Pour que votre sortie reste toujours un plaisir, les randonnées que vous propose Romain Deslandres respectent les critères suivants :
-2 à 3h de marche environ
– une faible difficulté
– peu de dénivelé (moins de 300 mètres)
– des chemins bien tracés et bien balisés
– un parcours présentant un intérêt particulier

IMPRIMER