Posted on

« Je n’aime pas la papaye ». « Elle n’a pas de goût ». « Et puis sa texture !!! »…Nous avons entendu « des vertes et des pas mûres  » sur la papaye en abordant cet article…Et pourtant, nos interlocutrices interrogées se trompent. Si elles savaient reconnaître les qualités de ce fruit, elles changeraient d’avis, c’est certain.

Source de caroténoïdes

Tout d’abord, il est préférable de la consommer bien mûre car le fruit et le  jus de la papaye ont une activité antioxydante comparable à celle de la vitamine E, un antioxydant bien connu.

La papaye fraîche et son jus sont d’excellentes sources de caroténoïdes biodisponibles . Ainsi selon l’Institut des nutraceutiques et des aliments fonctionnels : « la papaye contient du bêta-cryptoxanthine, un antioxydant de la famille des caroténoïdes qui donne aux fruits et aux légumes une couleur jaune ou orangée.

La papaye serait une source importante de ce caroténoïde, qui est un précurseur de la vitamine A (c’est-à-dire que le corps transforme les caroténoïdes en vitamine A selon ses besoins). D’ailleurs, une consommation régulière de papaye pourrait augmenter la concentration sanguine de bêta-cryptoxanthine chez l’humain. Ce caroténoïde aurait aussi une activité anticancérigène observée in vitro et chez l’animal. Il pourrait également réduire le risque d’athérosclérose chez l’humain. »

Source de fibres alimentaires

La papaye est une source de fibres alimentaires. Elle contient 2,7 g de fibres pour un demi-fruit. Or on sait qu’une alimentation riche en fibres est associée à un plus faible risque de cancer du côlon.

Source de vitamines

Vitamine C : ++++

Vitamine A : ++

Vitamine B5 : ++

Vitamine B9 : ++

Vitamine E :   ++

Précaution :

La papaye fait partie des aliments qui peuvent modifier la concentration sanguine d’anticoagulants. Selon des études, il est recommandé aux personnes qui prennent quotidiennement des anticoagulants de ne pas en consommer grande quantité.

 

IMPRIMER