Posted on

L’économie des seniors est un secteur d’avenir. Alain Akbaraly, président de la commission services à la CCIR veut mettre l’accent sur les nouveaux métiers de la silver économie et les compétences qui s’y développent.

Quel regard porte la Chambre de commerce et d’industrie de La Réunion sur la Silver économie ?

Alain Akbaraly, «La Silver Economie, c’est l’avenir mais c’est  déjà aujourd’hui. Selon l’INSEE, un quart de la population de La Réunion aura plus de 60 ans en 2050. L’écart entre les moins de 20 ans et les plus de 60 ans se réduit considérablement.

Il est important de se préparer à devenir des seniors. Ceux  du 21e siècle seront encore plus actifs et en meilleure santé. Il y aura de nouveaux services et plus connectés. Des nouveaux besoins émergent déjà. Il faudra répondre aux attentes. C’est un segment en pleine croissance en terme d’emplois. Nos entreprises trouveront aussi leur avenir dans cette niche.

Comment la CCIR va-t-elle accompagner ce développement ?

– Nos actions se portent sur les nouveaux métiers et les compétences. Nous avons déjà mené plusieurs études pour bien identifier ces besoins et construire un véritable secteur économique qui puisse y répondre dans l’île.

Il faut différencier les services à la personne et la Silver économie. Ils sont complémentaires mais chacun à ses besoins bien identifiés. Il y a quelques années il y avait une dizaine d’entreprises dans ces secteurs. Aujourd’hui, elles sont plus d’une centaine avec notamment les objets connectés et le numérique. Il s’agit de travailler autour de tout ce qui va faciliter la vie de seniors et leur permettra d’être dépendants le plus tard possible….»

Concrètement quels sont les outils que la CCIR met en place ?

– Depuis cinq ans, avec le GIE Vieillissement actif, le club Silver Economie réunit les entreprises pour aborder toutes les problématiques et mettre en place des synergies. Des After work sont également organisés. Les trophées du Bien vieillir, nous permettent d’encourager l’entreprenariat dans ce domaine. Avec toutes les CCI de France nous travaillons aussi sur la reprise et les transmissions d’entreprises.

A La Réunion, notre volonté est de lancer un centre de formation autour de la Silver économie afin de préparer les entreprises à ce nouveau monde. Il faut former les jeunes aux métiers de demain, ceux qui feront que nous auront de plus en plus d’objets et d’organisations connectés.

IMPRIMER

Laisser un commentaire